Les méchants de bandes dessinées que vous ne connaissiez pas sont aussi des parents super tordus

Les méchants dans les bandes dessinées sont connus pour être brutaux et diaboliques. Cependant, comme le monde des personnages de bandes dessinées est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît au départ, les méchants jouent également plus de rôles. Parfois, ils créent leurs propres familles et deviennent parents ainsi que des super-héros combattants. La relation entre les antagonistes et leur progéniture peut prendre de nombreuses formes, certains méchants devenant bons grâce à la présence de leurs enfants, tandis que d’autres les utilisent comme marionnettes dans leurs complots diaboliques. Voici un aperçu des méchants de bandes dessinées qui sont aussi parents :

1. Carnage : l’ennemi juré de Spider-Man

L'un des méchants de la bande dessinée qui est aussi un parent.
Super Villain qui apparaît dans les bandes dessinées publiées par Marvel Comics, généralement en tant qu’ennemi de Spider-Man.

Carnage est un personnage plus récent qui est apparu pour la première fois dans les bandes dessinées Spider-Man de Marvel et est depuis devenu célèbre parmi les ennemis les plus redoutables du crawler. Venom a donné naissance à Carnage, car les symbiotes peuvent se reproduire sans avoir besoin d’un partenaire. La toxine était le troisième grand symbiote et, contrairement aux deux précédents, est un héros. Carnage avait prévu de détruire Toxin dès sa naissance afin qu’il n’ait pas de rivaux. Cependant, Venom a sauvé son petit-fils de la mort lorsqu’elle a appris que Carnage attendait un bébé, croyant que ce nouveau symbiote pourrait être un compagnon.

2. Loki : Bfrère, ainsi que l’ennemi juré de Thor

L'un des méchants de la bande dessinée qui est aussi un parent.
Basé sur la divinité nordique du même nom, le “dieu du mal” asgardien.

Loki a des enfants, bien qu’il ne soit pas la figure la plus paternelle. Condamné à l’Hadès, il engendre le Fils de Satan avec une mère sans nom. Vali Halfling (alias Agamemnon) est son autre fils, né de Loki et d’une mortelle. Enfin, Loki a une fille, Tess Black, une demi-dieu dont la mère est aussi humaine. Cela ne tient même pas compte du fils de Loki dans sa célèbre romance Marvel avec Sigyn. Ils ont un fils ensemble, Narvi Lokison, mais on ne le voit jamais dans les livres. Thor : L’antagoniste de Ragnarok est Héla, la déesse de la mort. Hela est la fille aînée d’Odin, qu’elle bannit d’Asgard vers le MCU. Cependant, dans les livres, elle est la fille de Loki.

3. Killmonger : Le méchant Black Panther

L'un des méchants de la bande dessinée qui est aussi un parent.
Un chasseur et mercenaire qualifié né dans la nation africaine fictive de Wakanda.

Erik Killmonger est un antagoniste dont la renommée a augmenté ces dernières années grâce à sa performance époustouflante dans le film Black Panther de 2018. En raison de sa popularité soudaine, il a reçu une mini-série l’année dernière. Bien que Killmonger soit mort depuis près d’une décennie. Le récit de la mort de Killmonger comprend également la révélation qu’il est un père. Il dirige un complot soutenu par les États-Unis pour renverser T’Challa dans le récit “Back to Africa” ​​de Black Panther. Cependant, Monica Rambeau l’a exécuté lorsque cette tentative a échoué. Killmonger avait un fils, qui jurait maintenant de se venger de la Panthère noire, a été découvert plus tard.

4. Le Joker et Harley Quinn

Parmi les méchants des comics qui sont aussi parents.
La relation la plus diabolique et la plus abusive de la bande dessinée.

Le Joker devrait être la dernière personne sur Terre à avoir une progéniture car il est violent, irrationnel et erratique. De plus, elle choisit de vivre dans un crime chaotique, ce qui n’est pas la situation idéale pour élever un enfant. Bien que la relation du Joker avec Harley Quinn soit extrêmement populaire, de nombreux fans ne savent peut-être pas que les deux ont eu un enfant ensemble. C’est arrivé dans la série Injustice quand Harley a révélé qu’elle et le Joker avaient une fille de quatre ans, mais elle ne le lui a jamais révélé, car elle avait peur pour sa sécurité et a plutôt laissé la fille être gardée avec la sœur de Harley. .

5. Doctor Doom : le monarque de Lettonie

Parmi les méchants des comics qui sont aussi parents.
À la fois super-vilain et anti-héros, le plus souvent décrit comme l’ennemi juré des Quatre Fantastiques.

Doctor Doom est l’un des méchants de la bande dessinée qui n’a même pas besoin d’être présenté. De nombreux méchants ont fait semblant d’être ses enfants en raison de sa réputation. Malgré ces rumeurs, l’univers principal de Marvel ne compte qu’un seul personnage qui est la fille du docteur Doom. Caroline le Fay est la seule et unique. C’était le produit d’une histoire d’amour entre la légende arthurienne Morgan la Fey et un docteur Doom voyageant dans le temps.

Leave a Comment

Your email address will not be published.