22 nouveaux livres de 2022 à lire


fiction

L’agent de récupération par Janet Evanovic

Les nombreux fans d’Evanovich peuvent désormais plonger dans une nouvelle série dérivée mettant en vedette Gabriela Rose, l’experte en armes sexy (maintenant agente de récupération, embauchée pour retrouver et restituer les objets de valeur perdus ou volés et les personnes disparues) des romans extrêmement populaires de Stephanie Plum du auteur. C’est un jeu facile à vivre et bourré d’action, raconté avec l’humour caractéristique de JE. Gabriela a besoin d’argent pour sa famille et tant bien que mal (c’est compliqué, mais le fantôme de l’amant pirate de Barbe Noire est en cause) elle se retrouve dans les jungles du Pérou à la recherche d’un trésor caché – avec, hélas, son ex-mari beau mais ennuyeux, Rafer . Ensemble, ils doivent déjouer un baron de la drogue impitoyable et essayer d’obtenir le trésor sans se faire assassiner ou s’entre-tuer. (22 Mars)

Rester par Karen Joy Fowler

Ce merveilleux roman de Fowler, l’auteur du PEN / Faulkner primé Nous sommes tous complètement hors de nous-mêmes, est une fiction de la vie du tueur de Lincoln John Wilkes Booth et de sa famille, avec de nombreux détails imaginaires mais les événements les plus marquants basés sur des faits historiques profondément étudiés. John était l’un des 10 frères et sœurs (seulement six ont atteint l’âge adulte) engendrés par l’erratique, alcoolique et égoïste Junius Booth, l’acteur shakespearien le plus célèbre de son temps. Alors que Junius est en tournée et fait la fête, sa famille passe à peine de nombreuses années dans une cabane près de Baltimore (Tudor Hall, un site historique de Bel Air, Maryland, que vous pouvez visiter aujourd’hui), et est progressivement engloutie par la montée des tensions politiques conduisant à la guerre civile. (8 mars)

Gâteau noir par Charmaine Wilkerson

Hulu travaille déjà sur une série télévisée basée sur ce livre captivant, sur l’histoire compliquée d’une famille qui commence à émerger après la mort de sa matriarche née dans les Caraïbes, Eleanor Bennett. Lorsque les deux fils adultes d’Eleanor, Byron et Benny, se rendent en Californie après sa mort, l’avocat d’Eleanor leur remet un enregistrement audio dans lequel leur mère raconte une histoire extraordinaire sur un jeune nageur nommé Covey et un tragique accident qui a changé le cours de sa vie. et la vie des autres. Elle dit également à ses enfants qu’elle a fait un gâteau noir traditionnel des Caraïbes et qu’elle le leur a laissé au congélateur, ajoutant : “Je veux que vous vous asseyiez ensemble et que vous partagiez le gâteau quand le moment sera venu. Vous saurez quand.” Et, finalement, après avoir reçu le choc de leur vie, ils le font (1er février).

Cours, Rosa, cours de James Patterson et Dolly Parton

Une collaboration entre l’un des musiciens les plus aimés du pays et l’auteur à succès, ce roman au rythme effréné était un best-seller n ° 1. 1 depuis sa sortie il y a quelques semaines. Patterson, 74 ans, est le cerveau derrière les fins de chapitre cliffhanger du roman, mais vous pouvez entendre Parton, 76 ans, haut et fort dans les deux personnages principaux : AnnieLee Keyes, une jeune chanteuse douée et exubérante faisant de l’auto-stop autour de Nashville emportant avec elle un peu plus que ” de grands rêves et des jeans délavés” (le titre d’une de ses chansons, inclus sur la bande originale de Parton qui l’accompagne), et Ruthanna Ryder, une mégastar experte de la musique country – qui sera interprétée par Parton dans la version cinématographique – qui prend AnnieLee sous son aile . C’est suspensif et amusant, avec une dose de romance. Pour en savoir plus, lisez notre entretien avec les deux auteurs. (7 mars)

Le match par Harlan Coben

Il s’agit du deuxième thriller de Coben avec Wilde, le personnage qui a été sauvé d’une enfance sauvage dans le désert, présenté pour la première fois dans son best-seller. Le garçon des bois. Wilde a renoncé à vivre une vie domestique normale, se concentrant plutôt sur la recherche de l’identité de ses parents et sur la façon dont il a fini par être abandonné. Une correspondance ADN le met sur une voie prometteuse qui devient dangereuse lorsque des indices le mènent à un tueur. C’est une histoire classique de style Coben (tarte), très probablement déjà en train de devenir une adaptation télévisée comme beaucoup de ses autres romans – La forêt, l’inconnu Et Assurer entre eux. (15 mars)

Au paradis par Hanya Yanagihara

Un autre roman lourd et, oui, obscur de l’auteur de 2015 Un peu de vie, son dernier en date est une exploration probablement encore plus complexe (en termes d’intrigue et de structure) de l’amour tragique, de la souffrance et de l’espoir. Il se compose de trois histoires se déroulant dans des périodes différentes et des réalités modifiées, avec des personnages qui se chevauchent. Beaucoup sont des homosexuels, que l’on rencontre dans différents contextes, notamment dans les années 1890, dans une ville de New York où l’homosexualité est légale et acceptée, et à Hawaï et à New York lors de la crise du sida des années 1990. . La dernière section est la plus brûlante, un portrait vivant d’un New York dystopique, en proie à une pandémie, modifié par le climat, se déroulant dans environ 70 ans dans un futur qui semble trop réel. Si ça sonne sombre, ça l’est, mais c’est aussi brillant. (11 janvier)

Tresse française par Anne Tyler

Ce nouveau roman est le classique d’Anne Tyler, avec chaleur, sagesse et une famille de Baltimore en son cœur. L’histoire commence en 2010, avec la rencontre maladroite de deux cousins ​​à la gare de la 30e rue de Philadelphie, avant de revenir en 1959 et leurs grands-parents : Robin et Mercy Garrett, qui sont sur leurs premières et uniques vacances en famille avec leurs deux filles adolescentes. et leur petit fils. . Au fil des décennies, il y a des mariages et des naissances, mais ce qui reste constant à travers les générations, c’est un manque de franchise (le couple ne dit jamais à leurs enfants que Mercy a quitté la maison familiale pour poursuivre son rêve de devenir artiste) et une tension entre désir et résistance à l’intimité familiale. (22 Mars)

Le paratonnerre par Brad Meltzer

Le deuxième thriller de la nouvelle série de Meltzer, à suivre L’artiste de l’évasion, rapporte le croque-mort Jim “Zig” Zigarowski et l’artiste Nola Brown (dont Zig a sauvé la vie dans le premier livre). Après avoir découvert un indice révélateur alors qu’il travaillait sur le corps d’un officier militaire assassiné, Zig finit par suivre une piste qui mène à la fois à Nola et à de dangereux secrets de la guerre froide. Meltzer adore emmener les lecteurs dans des bunkers souterrains secrets, et le refait ici, alors que les personnages illuminent les coins sombres des réserves nationales stratégiques du gouvernement américain – des installations gouvernementales pour les attaques à grande échelle et les menaces biologiques avec une lumière indésirable. Les membres de l’AARP peuvent lire un extrait ici. (8 mars)

Leave a Comment

Your email address will not be published.