Meilleurs livres australiens à venir en avril : ce que nous lisons ce mois-ci | Livres australiens

Dix étapes vers Nanette, par Hannah Gadsby

Mémoire, Allen & Unwin, 49,99 $

Les mémoires de Hannah Gadsby Ten Steps to Nanette

Hannah Gadsby est connue pour déconstruire la comédie, il est donc normal que ses mémoires commencent par un épilogue : la protagoniste se sent complètement déplacée lors de sa première soirée Emmy à Hollywood, reçoit les compliments de John Stamos, photographiée par Jodie Foster est convoquée par Jennifer Aniston, qui attire Gadsby dans la foule juste pour que la star puisse lui dire, “au rythme d’un compliment”, qu’elle n’a jamais vu Nanette.

Gadsby est toujours sous le choc de cette comédie spéciale “délibérément misérable” de Netflix en 2018, qui l’a catapultée à la renommée mondiale. Les mois qui ont suivi, écrit-il, ont été “parmi les plus étranges et les plus troublants de ma vie”. Ses mémoires tant attendus s’ouvrent sur son enfance comme un poisson hors de l’eau, dans la petite ville de Smithton au nord-ouest de la Tasmanie. C’est une écrivaine ouverte, perspicace et plus excentrique qui raconte ses années d’école, son métier et sa carrière tout en abordant la culture pop, la politique, la santé mentale et l’autisme. Cette description rend ce livre beaucoup moins drôle qu’il ne l’est. – Steph Harmon

L’œuvre la plus importante du monde, de Gina Rushton

Non-fiction, Pan Macmillan Australie, 34,99 $

L'œuvre la plus importante du monde de Gina Rushton

Dans The Most Important Job in the World, la journaliste Gina Rushton s’attaque à une question à laquelle de nombreux milléniaux sont désormais confrontés : donner naissance ou non à un enfant, en particulier compte tenu de la perspective d’une dégradation accélérée du climat. Informée par ses nombreux reportages sur ces sujets, Rushton examine les politiques de reproduction et l’éthique, le travail et les héritages de la maternité dans un résumé de reportage et d’essai.

Le résultat est une considération compatissante et poétique de devenir parent, une décision qui, quel que soit le résultat, génère une confrontation avec le désir personnel et la responsabilité collective. – Donna Lu

De vrais amis, par Patti Miller

Mémoire, UQP, 32,99 $

True Friends , un mémoire de l'auteur australien Patti Miller

Rompre une amitié peut être douloureux et toxique, persistant pendant des années comme une petite bombe dans l’estomac. Mais si peu de nos histoires se concentrent sur ces fractures, privilégiant plutôt le chagrin romantique. Patti Miller a décidé de faire pencher la balance.

Miller a récemment perdu une longue et profonde amitié et voulait comprendre ce qui s’était passé. Dans les parties les plus douces de True Friends, il extrait médico-légal ses souvenirs : moments de joie, de dépit ; SMS et e-mails. Mais ce livre est plus que du voyeurisme – c’est une célébration reconnaissable de toutes les différentes amitiés féminines qui ont façonné sa vie. Elle raconte leurs débuts et leurs fins tout en possédant ses défauts de narratrice si teintée d’émotion et de mémoire qu’elle ne peut pas dire toute la vérité. Il n’en est que plus honnête. -Steph Harmon

Autres maisons, par Paddy O’Reilly

Roman, Revendications imprimées, 32,99 $

Other Houses de l'auteur australien Paddy O'Reilly, sortie en avril 2022

Ce roman agréablement sombre suit Lily et Janks, deux anciens toxicomanes vivant salaire après salaire dans la banlieue intérieure de Melbourne, luttant sans relâche pour échapper à l’ombre de leurs habitudes passées et pour donner à la fille adolescente de Lily, Jewelee, une vie meilleure. Lorsque Janks reçoit un ultimatum d’un groupe de motards locaux – un dernier travail, toutes les dettes annulées – il disparaît, laissant Lily le chercher désespérément.

O’Reilly a une manière terrestre avec les mots : tout est idiot et tripes, junkies skanky et derros. Il y a des éclairs de lyrisme qui persistent dans l’esprit : le “moteur musclé à contre-courant” d’une voiture qui tourne, les “cacatoès fantomatiques qui se battent et hurlent”. Basculant entre les points de vue de Lily et de Janks, Other Houses passe à toute allure – c’est un livre à lire d’un trait, si vous le pouvez. – Sian Caïn

Lanka Food, par O Tama Carey

Livre de cuisine, Hardie Grant, 55 $

Lanka Food par O Tama Carey

Avec leurs bords croquants et en dentelle et leur centre de jaune riche et dégoulinant, les Egg Hoppers d’O Tama Carey sont un rare mélange de confort et de sophistication. Dans son premier livre de cuisine, le chef derrière Lankan Filling Station à Sydney raconte l’histoire sinueuse et amusante de la façon dont elle en est venue à les maîtriser, ainsi que des instructions détaillées pour ces jeux, suffisamment pour les essayer à la maison.

La grande force de ce livre est sa combinaison de chaleur personnelle et de précision technique. Lisez-le comme un roman et vous découvrirez les bases de la cuisine sri-lankaise et peut-être même la confiance nécessaire pour expérimenter. Mais vous pouvez également le scanner pour sélectionner des recettes, des cuisiniers de projet comme des trémies aux plats rapides et salés. – Alyx Gorman

Lettres d’Elizabeth Macarthur, éditées par Kate Grenville

Non-fiction, édition de texte, 34,99 $

Lettres d'Elizabeth Macarthur, éditées par Kate Grenville

Le roman le plus récent de Kate Grenville, A Room Made of Leaves, s’est ouvert sur une présomption ludique; dans une préface, Grenville s’est positionné comme le “transcripteur et éditeur” d’un manuscrit secret récemment découvert par Elizabeth Macarthur, l’épouse du tristement célèbre premier colon John Macarthur.

Maintenant, Grenville a assumé ce rôle d’éditeur pour de vrai, recueillant les vraies lettres de Macarthur racontant sa vie aux premiers jours de la colonie. La torsion ici est la spéculation fascinante de Grenville selon laquelle les lettres de Macarthur sont elles-mêmes une forme de fiction, conçue pour cacher les dures vérités sur sa vie derrière des expressions féminines conventionnelles. Les parties éditoriales de Grenville permettent au lecteur d’entrevoir quelque chose de la réalité possible en dessous et offrent une fenêtre sur les subtilités de la relation de Grenville avec cette muse fascinante, difficile et parfois “peu attrayante”. – Kirsten Tranter

Le ciel sans cage, de Kylie Moore-Gilbert

Mémoire, Ultimo Press, 34,99 $

The Uncaged Sky de Kylie Moore-Gilbert, sortie en avril 2022 en Australie.

L’universitaire anglo-australienne, le Dr Kylie Moore-Gilbert, a passé 804 jours comme otage provocateur des Gardiens de la révolution iraniens, faussement accusée d’être une espionne. Des moments de ses mémoires The Uncaged Sky laisseront les lecteurs à bout de souffle. La terreur pure, l’incertitude et la terreur tenace d’un régime brutal qui se resserre tout autour : bandages et menottes, interrogatoires et isolement cellulaire.

Écrit avec force et art, le livre brille à travers des moments de joie à travers : les amitiés amoureuses nouées à l’intérieur de la prison ; l’euphorie de « s’évader » dans ce ciel clair, debout sur le toit de la prison ; et la force que Moore-Gilbert a trouvée pour défier ses ravisseurs au milieu de la cruauté implacable de son incarcération. – Ben Doherty

Leave a Comment

Your email address will not be published.