Le Pérou réserve sa place pour les barrages de la Coupe du monde tandis que la Colombie et le Chili perdent le match

Gianluca Lapadula du Pérou célèbre après avoir marqué contre le Paraguay lors du match de qualification de la Coupe du monde d'Amérique du Sud à Lima

Gianluca Lapadula du Pérou célèbre après avoir marqué contre le Paraguay lors du match de qualification de la Coupe du monde d’Amérique du Sud à Lima

MONTEVIDEO – Le Pérou a remporté le barrage de la Coupe du monde contre l’Australie ou les Émirats arabes unis avec une victoire 2-0 sur le Paraguay mardi, annulant ainsi les espoirs de la Colombie et du Chili d’atteindre l’extravagance du Qatar.

Avec le Brésil, l’Argentine, l’Équateur et l’Uruguay déjà qualifiés, tout ce qu’il avait à jouer dans le dernier tour des éliminatoires sud-américains était la cinquième place et un barrage intercontinental.

La Colombie, qui s’est imposée 1-0 à l’extérieur contre le Venezuela, et le Chili, battu 2-0 à domicile par l’Uruguay, auraient pu se qualifier en cas de victoire si le Pérou avait commis une erreur.

Mais pour la deuxième campagne consécutive de qualification pour la Coupe du monde, le Pérou se lance dans les barrages.

La dernière fois, ils ont battu la Nouvelle-Zélande 2-0 sur deux manches, mais cette fois, leur tâche sera plus difficile avec un affrontement ponctuel contre les Socceroos ou les Émirats arabes unis au Qatar en juin.

Gianluca Lapadula, né en Italie, a ouvert le score à la 5e minute à Lima et bien que la recrue Sebastian Ferreira ait frappé la barre transversale peu après pour le Paraguay, le Pérou était largement en contrôle.

Yoshimar Yotun a doublé la mise à la 42e minute, convertissant acrobatiquement un centre d’Edison Flores.

Cela aurait pu être plus confortable pour le Pérou, mais Lapadula a été refusé deux fois par le bois.

La Colombie n’a raté les barrages que d’un point.

À mi-chemin de la campagne de qualification, ils étaient en bonne position pour se qualifier, mais une séquence de sept matchs consécutifs sans but avant de remporter les deux derniers matchs a brisé leurs espoirs.

James Rodriguez a marqué le seul but du penalty en première mi-temps après que Ronald Hernandez ait été pénalisé pour une faute sur Rafael Borre.

Le Chili s’est battu toute la saison et a perdu la Coupe du monde pour le deuxième tournoi consécutif.

Ils avaient besoin que le Pérou et la Colombie ne gagnent pas alors qu’ils gagnaient eux-mêmes pour progresser.

Mais les buts spectaculaires de Luis Suarez et Federico Valverde les ont navrés et ont conduit l’Uruguay à la troisième place du groupe.

Le Brésil a établi un nouveau record de points pour une campagne de qualification pour la Coupe du monde sud-américaine avec une victoire 4-0 contre la Bolivie.

Le record de Selecao de 14 victoires et trois nuls – avec un match à domicile réorganisé contre l’Argentine qui reste à jouer – leur laisse avec 45 points, deux de plus que l’Argentine de Marcelo Bielsa avant le tournoi de 2002.

Dans un match entre la meilleure attaque et la pire défense de la compétition, la victoire confortable du Brésil même sans Neymar suspendu n’a pas surpris.

Luca Paqueta a ouvert le score à la 24e minute tandis qu’un doublé de Richarlison et un autre de Bruno Guimaraes ont scellé le coup.

L’Argentine a prolongé sa série d’invincibilité à 31 matchs avec un match nul 1-1 contre l’Équateur.

Julian Alvarez a ouvert le score pour l’Argentine lors de sa deuxième tentative contre la période de jeu à la 24e minute, mais Enner Valencia a marqué dans le temps additionnel, claquant le rebond à la maison après que son penalty ait été arrêté par le gardien Geronimo Rulli.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *