Coupe du monde de cricket féminin 2022 : l’Angleterre réserve sa place en demi-finale, l’Inde est éliminée

Marizanne Kapp et l’Afrique du Sud ont refusé à l’Inde une place en demi-finale. Photo / Getty

L’Inde est restée terriblement en deçà des demi-finales de la Coupe du monde, ayant été battue sur le dernier ballon par l’Afrique du Sud pour donner une place en séries éliminatoires aux Antilles.

Après que l’Angleterre ait assuré sa place en demi-finale en réalisant un revirement notable avec une victoire sur le Bangladesh, l’Inde s’est retrouvée avec une équation simple : battre l’Afrique du Sud et son tournoi continuerait.

Mais après avoir amassé 274-7 en battant en premier contre une équipe sud-africaine qui avait déjà scellé une deuxième place, l’Inde était à peine capable de défendre ce total à Hagley Oval ce soir.

Mignon du Preez a couronné un demi-siècle invaincu en marquant le point gagnant de la livraison finale, après avoir survécu à un renvoi apparent pour aucune balle plus tôt dans une finition dramatique.

Du coup, les Antilles n’ont pu fêter le passage en demi-finale de la Coupe du monde que pour la deuxième fois.

Les Antilles, qui ont terminé à la quatrième place de la poule, devront désormais faire face à la tâche peu enviable de jouer contre l’Australie, le match qui se jouera mercredi au Basin Reserve.

L’Angleterre, qui s’est faufilée après avoir ouvert le tournoi avec trois défaites consécutives, affrontera l’Afrique du Sud dans l’autre demi-finale à Hagley Oval jeudi.

C’était une conclusion dramatique pour jouer au billard dans un tournoi qui comportait une série de gros plans, avec quatre équipes séparées par seulement deux points.

L’Australie (14 points) a progressé dans le groupe italien avec un record de sept victoires, tandis que l’Afrique du Sud (11) a remporté cinq matchs pour terminer deuxième. L’Angleterre (8) a bien récupéré après avoir perdu ses trois premiers matchs, tandis que les Antilles (7), l’Inde (6) et la Nouvelle-Zélande (6) ont toutes remporté trois matchs, les Windies progressant grâce à une défaite contre l’Afrique du Sud.

Tout le monde semblait perdu face aux champions en titre d’Angleterre, mais ils ont assuré leur place en huitièmes de finale après avoir battu le Bangladesh à Wellington aujourd’hui, marquant leur quatrième victoire consécutive en battant les recrues de la Coupe du monde de 100 points.

L’Angleterre n’a pas connu le meilleur début de journée après avoir choisi de battre, perdant Danni Wyatt et Heather Knight lors des huit premiers overs avec un démarrage lent. Ouverture Tammy Beaumont n’a réussi à franchir qu’une seule limite en 69 balles 33 en un match. L’Angleterre avait besoin d’une grosse victoire pour déterminer un meilleur rythme net que l’Inde.

L’ordre moyen de Sophia Dunkley (67 sur 72), Nat Sciver (40 sur 57) et Amy Jones (31 sur 57) a un peu augmenté pour voir l’Angleterre atteindre 234-6.

Le Bangladesh n’a jamais semblé sérieux dans sa poursuite du décompte, n’atteignant pas 50 jusqu’au 21e et à ce moment-là, ils avaient perdu les deux premiers. L’approche lente s’est poursuivie alors qu’ils ont presque terminé leurs 50 overs, surmontés de 134 au 48e overs.

Sophie Ecclestone (trois pour 15 par 10 overs) a été presque parfaite pour limiter le Bangladesh alors que le spinner Charlie Dean a pris quelques guichets tardifs pour terminer avec 3-31.

Leave a Comment

Your email address will not be published.